Edito

L e premier ministre ivoirien a été mis sous terre ce jour, à côté de la mosquée construite sur son ranch, dans la ville de Séguéla (nord de la Côte d’Ivoire) qui a vu naître ses parents.

Célébration du 8 Mars: La fondation Tchepe célèbre les valeureuses mamans de Ponvogo

Les femmes de Ponvogo à l'honneur

Le village de ponvogo situé à une dizaine de kilomètre de Korhogo au nord de la Côte d’Ivoire était en fête le vendredi 5 mars dernier. Et pour cause, la mutuelle de développement a honoré avant l’heure les valeureuses femmes à l’occasion de la commémoration du 8 mars marquant la journée internationale des droits de la femme.

Au son du balafon, les femmes de ponvogo ont témoigné leur reconnaissance à Coulibaly Brahima, président de la fondation Tchepe, pour les inlassables efforts qu’il fourni pour leur autonomisation. En effet, bénéficiants d’un appui des autorités gouvernementales, elles sont propriétaires d’une vingtaine d’hectares de potager qui produit à chaque saison de l’année.

Ambitionnants de constituer le grenier de la région du Poro, les femmes encadrées par le président de la fondation Tchepe par ailleurs Directeur de la communication de Mme la première dame de Côte d’Ivoire, ont décidé d’attacher plusieurs cordes à leur arc.

En marge de la journée de célébration, la fondation Tchepe à procédé au lancement de la formation des femmes en plus de l’agriculture aux métiers de la couture , de la fabrication du savon , du beurre de qualité , du commerce et même à la mécanique moto. Pour accompagner cette initiative, elles ont reçu des mains de Coulibaly Brahima 10 machines à coudre et 2 tricycles pour débuter leur formation.
Notons qu’en fin d’année 2020, la première dame avait fait don de matériels agricoles à la coopérative et sanitaires au centre de santé du village d’une valeur de plus de 10 millions de frs.
 

Ivoiractu.net

Category

VIDEO